Diagnostic et prise en charge de la prématurité

par Pr Papa Moctar FAYE | Sénégal
Date de diffusion : 11 / 03 / 2021 à 12h00 GMT

La prématurité se définit comme toute naissance viable survenue avant 37 semaines d’aménorrhée (SA) révolues, comptées à partir du début de la date des dernières règles. On distingue 3 catégories de prématurés : la prématurité légère (de 32 SA à 36SA+6 j), la grande prématurité (de 28SA à 31SA+6j), la très grande prématurité (naissance entre 26 SA et 28SA) et l’extrême prématurité (Né avant 26SA).
A l’échelle mondiale, on compte chaque année plus de 15 millions de naissances prématurées (10% des naissances) parmi lesquels 1,1 million décèdent. Soixante pour cent de ces naissances prématurées surviennent en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud.
La prématurité peut être spontanée ou provoquée devant une pathologie de la grossesse. Les facteurs de risque de naissance prématurée sont nombreux : âge maternel précoce ou avancé, pathologies maternelles et obstétricales, infections, anomalies fœtales et utéro-annexielles, intoxications, mauvaises conditions socio-économiques, stress maternel etc. Très souvent, aucune cause évidente n’est retrouvée.